une aventure franco-italienne

Joomla extensions and Joomla templates by JoomlaShine.com

inscription newsletter







Syndication

Accueil

Où est-il ?

MERCI
écrit par Hugues   
01-03-2018

 

 Image

 

102 abonnés à la newsletter d’ecosi.fr ! Le fait que vous soyez tant à me suivre est fantastique. Sachez que de savoir que vous étiez avec moi m’a donné beaucoup d’énergie. Merci de m’avoir suivi, merci pour tous vos messages, mots d’encouragements et commentaires sur le site.

 

Merci à Toi

Comme je l’avais écrit il y a quelques mois, la course en solitaire est un sport d’équipe. Un immense merci à Gio qui a consenti à me laisser réaliser ce rêve. Merci à Gildas qui a accepté d’être mon correspondant sécurité et qui est le soutien moral de Gio. Merci à Guillaume qui vous a relayé mes articles en animant le site et en envoyant les newsletters. Merci à Renaud et Yves pour la préparation du bateau. Merci à Jean pour son aide à la mise au point et à la performance. Un immense merci à Patrick Chauchard (Fumage artisanal d’Arzon) qui, avec ses bons petits plats tout prêt, m’a fourni mon énergie et du plaisir à manger. Merci à Patrick Taglang pour ses conseils techniques et la fourniture d’excellents cordages (LIROS). Merci à Fred Duthil pour ses excellents conseils en manœuvres, réglages et stratégie météo et pour la fourniture de bonnes voiles (TECHNIQUE VOILE), la vitesse était très bonne ! Merci à vous tous pour votre soutien et vos encouragements.

 

Merci à Toi (bis)

Quand on écrit des remerciements, on oublie toujours quelqu’un. Toi, toi que j’ai oublié, je te prie de bien vouloir me pardonner. Passe me voir à Milan ou à Kérignard et nous boirons un verre et je pourrai te remercier en direct !

 

L’atterrissage en Martinique

Mardi soir, après avoir passé la pointe de la Martinique, alors qu’il ne me restait que 8 milles à  parcourir, le vent a décidé de se reposer. C’est donc à vitesse très réduite, 1,5 à 2,5 nds, que j’ai parcouru ses derniers milles. Heureusement, un petit souffle de vent et un petit courant m’ont permis de passer la ligne à une heure correcte. J’ai eu un accueil fabuleux au ponton. Après le petit planteur traditionnel sur le ponton, les restos étant encore ouverts, les copains m’ont offert une belle entrecôte frites !!!

 

Et depuis mardi soir ?

Mercredi, j’ai fait les formalités d’arrivées administratives et liés à la course. Ensuite, j’ai commencé à laver le bateau. Chaque déjeuner et diner est l’occasion de voir des concurrents différents, et c’est très sympa !

 

L’accueil des autres concurrents

A la Transquadra, la tradition veut que l’on ovationne chaque concurrent qui arrive et les organisateurs amènent du planteur... Dans la nuit de mardi à mercredi, Claude est arrivé à 3 h du matin. J’ai eu la chance d’être embarqué par Arnaud (de l’orga) sur le zodiac et j’ai pu saluer Jérôme et Valentine sur le cata ligne d’arrivée qui m’avaient accueilli puis d’accueillir Claude ! L’arrivée au ponton à a été très sympa. Nous avons remis ça pour les arrivées de Even mercredi matin, Pascal mercredi soir, Philippe ce matin…

 

Et la suite ?

Ce soir, après une petite dégustation de Ti punch offerte par 3 rivières, nous irons diner tranquilles. Demain vendredi a lieu la soirée de remise des prix suivi d’un buffet local, ambiance garantie ! Giovanna, Federica et Matteo arrivent demain pour la fiesta. Après une nuit dans Mascarade, nous irons nous installer pour 6 jours dans une petite résidence au-dessus du port : vacances !

 

Retour sur Terre

Je dois avouer que l’on arrive déphasés. Je reprends petit à petit pied sur Terre… Au niveau du sommeil, je n’ai réussi à dormir que 4 heures la première nuit et 5 la deuxième. J’avais constaté le même phénomène les 2 premières fois et j’avais fait ma première nuit une semaine après l’arrivée…

J’avais 1028 e-mails à mon arrivée… Je commence à lire et à répondre…

 

Tout va bien sur Terre !

 

Hugues

Ecrit au Marin le 1er mars 2018

Dernière mise à jour : ( 01-03-2018 )
 
Ambiance Antillaise
écrit par Hugues   
26-02-2018
Ambiance antillaise : chaleur, soleil, grains, algues et dauphins

Image 
 
Mes amis les dauphins
Lors de la TRANSQUADRA 2011-2012 avec Renaud, nous avions vu des dauphins tous les jours dans cette étape. Je n’en avais pas encore vu cette année ! Ils sont venus jouer avec Mascarade samedi après le coucher du soleil. Nous étions sous spi éclairé par la lune : superbe ! et ils sont revenus le lendemain matin au lever du soleil pour saluer notre grand et beau spi vert : merci !

Algues, les fameuses sargasses
Ces algues sont le cauchemar des marins et des plages touristiques. Elles s’agglutinent en tas capable d’arrêter un voilier… Dimanche, j’ai dû effectuer quelques marches arrière pour libérer la quille et le saildrive (arbre moteur vertical) de ces algues. Sous spi, nous slalomons entre les algues !

Et t’arrive quand ?
Je devrais arriver demain soir avant minuit UTC, c’est-à-dire avant 1h00 mercredi heure italienne ou française. L’heure d’arriver va dépendre du vent qui est annoncé mollissant. Je vous écrirai demain sur ce sujet !

La course
Notre ami Claude sur Demain dès l’aube est toujours devant nous avec 15 à 20 miles d’avance. J’ai navigué sous spi toute la nuit et cela n’a pas été très efficace… Claude est un type formidable et cela va être sympa d’arriver à quelques heures d’écart. Je fais le maximum et on verra.

Tout va bien à bord,

Hugues
Ecrit le 26 février 2018 à bord de Mascarade 
 
A moins de 500 milles
écrit par Hugues   
24-02-2018
Mascarade est à moins de 500 milles de la Martinique, préparer Carib (bière locale dont je suis friand) et ti punch !


Soleil antillais 
Ayé j’ai sorti la tenue de protection solaire : chaussette en coton (Air France classe affaires), pantalon en lin en forme de pantalon de pyjama, polo technique à manche longues, chapeau, lunettes… Y fait chaud à la barre !!!
 
Image 
 
Spi vert de sortie
Le vent ayant molli, j’ai sorti mon grand spi vert. Cela nous a permis d’aller vite aujourd’hui. L’avantage de cette force de vent est que le pilote arrive à barrer. Sa performance n’est pas géniale car il zigzague un peu mais cela me permet de faire des pauses sans affaler le spi, c’est bon !

A moins de 500 Milles de l’arrivée !
2700 milles (environ 5000 km) séparent Madère de la Martinique. Nous voici à moins de 500 milles soit plus de 80% du parcours effectué. Si le vent se maintient ou se renforce, nous pourrions arriver mardi soir, s’il faiblit comme cela semble être prévu, ce sera mercredi. Soit cool Eole !

La course
Le vent a faibli aujourd’hui et cela me désavantage. Avec du vent fort, les vitesses sont similaires la nuit, avec du vent faible, je suis plus lent. Et le jour, dans la brise, je sais aller vite… Notre ami Claude sur Demain dès l’aube a repris 20 miles d’avance (avance réduite à 12 milles hier). 2 solos et deux doubles sont derrière nous. L’objectif est de maintenir cette position et, si le vent venait à forcir, essayer de rattraper Claude.

Tout va bien à bord,

Hugues
Ecrit le 24 février 2018 à bord de Mascarade 


Dernière mise à jour : ( 24-02-2018 )
 
 

Flash Info

Nos Partenaires :

Velica

Fumage artisanal d'Arzon

Liros Cordage

informations :

Ce site Internet a été mis en ligne en 2008 afin de permettre à nos familles, nos amis et tous ceux que cela intéresse de suivre nos aventures maritimes. Nous vous souhaitons une agréable visite...


ü  2008-2009 : voyage sabbatique de 8 mois en trois temps :

o   Transquadra 2008-2009 en double

o   Voyage familial dans l’arc antillais de mi-février à mi-juillet 2009

o   Transat retour de Saint Martin au Crouesty

ü  2010 : LA BARQUERA 2010 en double (Pornichet-Gijon aller retour)

ü  2011 : première étape de la TRANSQUADRA en double (Saint Nazaire-Madère)

ü  2012 : deuxième étape de la TRANSQUADRA en double (Madère-Fort de France)

ü  2013 : ROMA PER DUE, course en double de 600 milles (Roma - îles Eoliennes - Roma)

ü  2014 : ROMA PER UNO, première course au large en solitaire en Italie.

ü  2015 : ROMA PER UNO

ü  2016 : Courses des îles et Pornic-Baiona-Pornic

ü  2017 : Première étape de la Transquadra en solitaire (Lorient-Madère)

ü  2018 : Deuxième étape de la Transquadra en solitaire (Madère-Martinique)



Sondage

Stats1.2.0
Free Joomla Templates by JoomlaShine.com